Les solitudes

(Le passé est utilisé pour le bien de l’histoire, mais le vernissage aura bien lieu dans un futur proche.)

Il était une fois le vernissage d’un artiste ayant été annulé non pas une, mais deux fois en raison d’une pandémie. La galerie représentant son travail, qui ne reculait devant rien, brava à nouveau le courant et invita toute la population amoureuse des arts visuels à venir rencontrer l’artiste multidisciplinaire Christian Michaud le samedi 2 juillet de l’an 2022, en après-midi. Durant cet événement convivial, un accrochage spécial fut articulé autour des œuvres réalisées durant les deux années précédentes avec, comme fil conducteur, l’idée des solitudes, ces moments passés seuls, à la maison ou en nature, à profiter du présent pour rêver mieux. Rêver mieux l’être que nous devenons, mais également penser mieux l’avenir dans une société en constante évolution. Retrouver ses racines pour mieux repartir et vivre le coeur et l’esprit plus légers. Le secret du bonheur serait-il donc de savourer le quotidien en s’émerveillant devant le chant des glaciers, l’écho des montagne et la valse des forêts ? 

Ce vernissage représentera une conjoncture idéale pour en discuter avec Christian Michaud, lui qui a déjà beaucoup réfléchi sur la question, notamment au gré de ses compositions réalisées sur bois avec une grande minutie et une sagesse singulière.